Le concours 2016-2017

concours_dis_moi_dix_mots_2016_2017Le numérique c’est poétique : concours « Dis-moi dix mots sur la Toile »

La nouvelle édition de « Dis-moi dix mots » a mis à l’honneur le numérique.
Si le français moderne est parlé et écrit depuis le XVIIe siècle, il est intéressant de voir son adaptation à des contextes technologiques en constante évolution.
Les dix mots choisis ont pour point commun d’être issus du monde virtuel, empruntés au monde physique et de présenter un fort « potentiel poétique » : « avatar », « canular », « favori », « fureteur », « héberger », « nomade », « nuage » et « pirate ».
À l’exception de deux termes, qui ont été créés plus récemment : « émoticône », figure exprimant une émotion, et « télésnober » qui désigne le fait de regarder son écran quand un interlocuteur s’exprime.

• Qui pouvait participer au concours ?
Cette opération concernait les apprenant-e-s (apprenti-e-s, jeunes de plus de seize ans sorti-e-s du système scolaire et adultes) des associations, des organismes, des structures de formation des niveaux suivants : alphabétisation, post-alphabétisation, FLE (Français langue étrangère), FLS (Français langue de scolarisation), apprentissage, réapprentissage, remise à niveau des savoirs de base et compétences-clés.
Étaient également concerné-e-s les apprenants des établissements pénitentiaires, les apprentis en CFA et les lycéen-ne-s professionnels, de filière professionnelles.
Les missions locales, la MLDS (Mission de lutte contre le décrochage scolaire) et la PJJ (Protection judiciaire de la jeunesse) pouvaient également diffuser cette information et faire participer leur public.

• Rappel du calendrier :
– Le jeudi 17 novembre 2016 : Lancement du concours « Dis-moi dix mots sur la Toile ».
– Le jeudi 9 mars 2017 : Date limite d’envoi des productions à Prisme-Limousin.
– Le lundi 13 mars 2017 : Réunion du jury.
– Le lundi 20 mars 2017 : Remise des prix à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges et animation.

• Comment pouviez-vous participer ?
1 – En intégrant le langage du numérique à la poésie.
Rechercher et choisir une poésie classique (sur Internet ou dans des recueils à la bibliothèque) et la « réécrire » en y intégrant quelques-uns des dix mots du concours.
Transformez des grands classiques en œuvres actuelles et connectées !
2 – En intégrant la langue poétique au numérique.
Imaginer et créer une page de réseau social (Twitter, Facebook, Instagram, blog…) en y intégrant la poésie et quelques-uns des dix mots.
Devenez un-e poète 2.0 !
Les production pouvaient être individuelles ou collectives.

• Les supports à fournir :
Les supports étaient libres ; pour le choix 2, vous deviez fournir des captures d’écran ainsi que les liens.

• L’envoi des productions :
Les productions devaient être adressées, au plus tard le jeudi 9 mars 2017, à :
Prisme-Limousin, Le Carré Jourdan, 13, cours Jourdan, 87000 Limoges
catherine.tabaraud@prisme-limousin.fr.

Le jury était composé de représentants de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), de la Bfm de Limoges, du Conseil régional, de la Fondation SNCF, des Francophonies en Limousin, du Centre régional du livre en Limousin et de Prisme-Limousin.
La remise des prix a eu lieu le lundi 20 mars 2017.
À cette occasion les productions étaient exposées à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

Téléchargez le règlement du concours au format PDF.
Téléchargez la fiche de participation.

De plus, du 18 février au 22 avril 2017, vous avez pu participer à la manifestation « Le goût des mots », avec l’exposition « La poésie, ça carbure ! » à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges : de nombreux temps forts, des ateliers, des performances étaient proposés durant toute cette période. Vous avez pu vous inspirer de l’exposition pour vos productions.